• José Bovix contre Ogmus

    Tout le monde connait les histoires vraies de Pierre Bellemare , elles sont généralement basées sur de sordides faits divers . Dans cette rubrique vous trouverez des histoires vraies consacrées à la découverte de personnages qui ont fait l'écologie

     

     

    José Bovix contre Ogmus

                                              José Bové N°322 au Parlement européen  (Photo Frederick Florin. AFP)

     

    Pour les amoureux de Nature, Faunus est-il l'alter-ego écolo de Cupidon .

    Tout le monde connait la légende de Cupidon , lorsque sa fléche vous atteint au coeur vous tombez irrémédiablement amoureux .Celle de Faunus est moins connue , pourtant lorsqu'il vous décroche sa 22° flèche vous devenez un ardent défenseur de son Temple.
    Vous êtes septique alors lisez la suite.

    En l'an 1975 , perdu dans un petit village de Gironde José a 22 ans, il vient d'avoir l'immense joie d'être père pour la première fois.Il prénomme sa fille Marie.Avec femme et enfant , il déménage dans un coin encore plus reculé. Les mois passent ,paisibles. Mais ,le 22 juin 1976, 22 militants dont José s'infiltrent dans le camp militaire du larzac pour lutter contre l'extension du camp .Ils sont malheureusement arrêtés et maintenus en détention pendant 22 jours. Libéré il continue son combat , il devra attendre l'arrivée du résident du 22 rue de Bièvre à l'Elysée pour voir l'extension du camp définitivement enterrée.Détail surprenant ,la maison natale de François Mitterrand est située au 22 rue Abel Guy. Danielle Mitterrand, connue pour son engagement dans le durable, a installé sa fondation au 22 rue de Milan. Elle nous a quittée un 22 novembre.

    Après cette parenthèse revenons au combat de José marqué à jamais par les flèches de Faunus.Le 22 mars 2001, la cour d'appel Montpellier confirme sa peine pour le saccage du chantier MC Donald's .
    Le 22 octobre 2002 ,le tribunal correctionnel de Foix le condamne à 100 jours-amende pour le fauchage d'un champ d'OGM
    Le 22 juin 2003 , condamné au total à 22 mois de prison, José est arrêté à l'aube dans sa bergerie du Larzac, puis écroué à la maison d'arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone .Pendant les six semaines de prison, il passe 22h sur 24 dans une cellule dont la fenêtre donne sur un mur, le privant ainsi de tous liens avec la nature.

    Pour la petite histoire, les Marie sont fêtées généralement le 12 septembre , mais elles sont aussi célébrées le 22 juillet et le 22 aout dans certains pays.


  • Commentaires

    1
    Jeudi 13 Février 2014 à 10:57

    La photo n'est pas un montage José Bové a bien le numéro 322 au parlement européen

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :